Cliniques Saint-Luc, Bruxelles
Voir fiche technique

Cliniques Saint-Luc, Bruxelles

Bruxelles, Belgique
A l’étude

SITE EXISTANT

Le 23 août 1976, les Cliniques universitaires Saint-Luc accueillent leurs premiers patients.
Bâtiment typique de l’architecture hospitalière des années 1970, il se compose d’une tour d'hospitalisation de 9 étages posée sur une infrastructure de 4 niveaux.
Chaque étage est divisé en quatre unités de soins, jumelées pour les services de distribution hôteliers et médicaux. L'infrastructure de base abrite le quartier opératoire, le service de soins intensifs, la pharmacie, les services médico-techniques de diagnostic et de traitement, et les services généraux (administration centrale, cuisine, archives médicales).

Le niveau 00 correspond au niveau toiture du socle sur lequel est posé le pavillon d’entrée.
Le reste de la dalle est occupé par des parkings.
En complément de l’hôpital, la faculté de Médecine de l’université Catholique de Louvain se déploie vers l’est.
Au sud, et à droite en haut sur la photo, se situe le quartier de la « Mémé » de Simone et Lucien Kroll.
Développant leurs méthodes participatives, les architectes vont dans ce quartier aller à l’encontre d’une discipline institutionnelle pour une structure urbaine plus vernaculaire.
Lucien Kroll, architecte du désordre, écrit : « La répétition c’est le crime. La diversité entraine la créativité. La répétition l’anesthésie. »
Au pied de la Mémé se trouve le métro Alma reliant l’hôpital au centre de Bruxelles.
Le quartier Carnoy, ensemble d’habitations essentiellement étudiantes, est directement connecté au socle de l’hôpital via une passerelle héroïque enjambant l’avenue Mounier, artère délimitant le site de l’hôpital au sud.
Au nord, du site, la frontière avec la région Flandres est boisée et champêtre. L’avenue Hippocrate y limite le site et se présente aujourd’hui comme l’accès principal à l’hôpital.
PARTI
Si le projet H2025 est tout d’abord une refonte complète du bâtiment hospitalier, il s’agit aussi d’une requalification profonde du quartier des Cliniques par les moyens suivants :
• Tisser du lien avec la ville en raccordant les niveaux entre eux (niveaux artificiels, du socle, niveaux naturels)

• Créer un nouveau niveau de référence S03 (53.66) correspondant à l’accès hall sud ouest

• Changer la polarité
- La façade ouest devient la façade principale
- Au sud-ouest, l’entrée principale est créée au S03 avenue Mounier et non plus sur l’avenue Hippocrate (nord)
- Les accès logistiques sont déportés au nord sur l’avenue Hippocrate

• Hiérarchiser les flux et les parcours

• Créer un jardin sur le niveau haut du socle, appelé Jardin des Cliniques

LE SOCLE

Actuellement l’avenue Mounier est encaissée, le quartier Carnoy y crée une frontalité.
Le hall projeté à l’angle sud ouest connecte les 3 niveaux socles et offre une relation très forte avec l’extérieur.
Le socle actuel est en partie démoli de manière à former une coupe en gradins, où chaque étage a une relation extérieure avec les terrasses du socle :
• L’effet de dalle est gommé
• L’hôpital est relié à son sol et à celui du campus
• Le socle se transforme en sol.


A partir d’une dalle austère et minérale, notre projet propose d’humaniser et végétaliser ces gradinages. Des courbes de niveaux s’entremêlent et apportent de la poésie à cet espace.
Tout en restant un plateau technique performant, le socle se transforme en un espace à part entière : son toit devient un jardin public qui s’ouvre à chacun des niveaux des gradins.

SKYLINE

En contraste avec la tour actuelle, simple parallélépipède monotone, notre projet de nouvelle tour invente une skyline découpant le ciel.
Les plans semblables de chaque unité sont recouverts d’une façade très décomposée (nus et altimétries). Urbanité et humanité s’invitent dans la nouvelle tour d’hospitalisation et dans le quartier.
Notre projet ambitionne de composer la nouvelle tour de l’hôpital comme un morceau de ville afin d’en faire une partie intégrante.
L’hôpital devient une mini ville en lui-même avec son cœur (le hall) ses bâtiments et ses parcs.

STRATIFICATION


Notre projet transforme le quartier par la stratification du sol ou de la verticalité et donc influe une résonnance à toutes les échelles :
• A l’échelle de la ville : un nouveau skyline
• A l’échelle du quartier : stratification du sol
• A l’échelle de l’hôpital : stratification de la façade

Fiche Technique

Construction neuve / Réhabilitation

Maitre d’ouvrage 
Clinique Universitaire Saint Luc

Montant travaux
353 M€ HT

Surfaces
Surface totale:141 200m² ( neuf: 86931 m² / restructuration: 54 269 m²)

Réalisation
2022 - 2030
Dépôt du PC: 26/07/21
Statut: PC complet. Délai d'instruction: 450 jours

PROGRAMME

Hôpital général

 COMPOSITION DE L’ÉQUIPE :

Association Momentanée VKMR
VK ARCHITECTS & ENGINEERS MICHEL REMON & ASSOCIÉS

Architecte
MICHEL RÉMON & ASSOCIÉS

Chefs de projet Michel Rémon & Associés
JEAN-PAUL BERTRAND 
FLORENCE DESNOT
ALEXIS PEYER
GERALDINE MAURICE                                                                                                                                                                                           

Architecte et BET
VK ARCHITECTS & ENGINEERS

Paysagiste
OMGEVING

Consultant Santé -Programmation
ANTARES CONSULTING

Expertise Salle Blanche
AIR CONSULT ENGINEERING S.A.

Conseil PEB
VETO & Partners