Institut National de l’Énergie Solaire / Conseil général de Savoie
Voir fiche technique

Institut National de l’Énergie Solaire / Conseil général de Savoie

Chambéry
Livré

Projet nominé pour les trophées CONSTRUCTEO en 2008

Prix Off du Développement Durable 2015

 

Helios, Dieu vivant 

Avec ce bâtiment-manifeste qui revendique un fonctionnement sans énergie fossile, sans fluide frigorigène, sans émission de CO2, avec une consommation d’énergie primaire de 25kwh/m2/an, Michel Rémon et Frédéric Nicolas montrent l’exemple.

L’approche technique du projet impose la compacité de son plan et de sa coupe, pour éviter les déperditions de son enveloppe. Dans un simple rectangle, les locaux d’enseignement, de laboratoires et bureaux (plus de 7 500 m2 SHON) coexistent autour d’un atrium couvert et sa verrière. Proposé comme un lieu « en plus », traité comme un écrin, l’immense patio intérieur devient ainsi le cœur du projet, une agora doublée d’une « machine énergétique ».

Savante articulation des géométries urbaines et cosmiques
 

Un bâtiment sensible, réagissant à la course du soleil : la poésie de l'approche bioclimatique s’empare de ce grand corps vivant. D'abord avec une grande aile posée sur le toit, inclinée pour piéger l’énergie de l’astre dans des capteurs solaires thermiques (chauffage et climatisation solaires par "dessicant cooling"). Ensuite avec sa façade ouest, étirée au-delà du bâtiment pour clamer son intense rapport au soleil, jusque dans le mouvement pivotant de ses plaques de verre verticales qui s’opposent aux rayons solaires et préservent le confort des occupants. Sérigraphiés en haut, transparents en bas, ces panneaux mobiles laissent admirer la montagne qui entoure la vallée.

La façade nord, à contre-jour, poursuit la symphonie cosmique écrite par l'architecte avec une ode gravée à Helios. Elle porte un double cadran solaire, unique en Europe, formant une horloge perpétuelle, rétroéclairée et monumentale, sous laquelle le visiteur se glisse. Il entre alors dans une boîte de lumière géante, ventilée par la brise du nord et parfumée par l’odeur du bois.

« L’atrium offre un espace de sérendipité qui démontre que la compacité des volumes favorise une convivialité propice aux rencontres et aux échanges intellectuels. »

 

 

Fiche Technique

Construction neuve / MOP

Maître d’ouvrage
Conseil général de Savoie

Montant Travaux
15 M€ HT

Shon
7 500 m²

Réalisation
2007 - 2013

Programme

Laboratoires (1 415 m² utiles), locaux d’enseignement (549 m² utiles), bureaux (1 479 m² utiles).

Composition de l'équipe

Architecte Mandataire
Atelier d’Architecture Michel Rémon

Architecte Associé
Fréderic Nicolas

Paysagiste
Jacques Coulon

Concepteur Lumière
Coup d’éclat

BET TCE et Économiste
WSP France

BET Énergie Solaire
Tecsol

BET HQE
Solener

Cadran Solaire
Denis Savoie

 

Crédits : Mathieu Ducros